Déroulement de la Médiation Familiale

Vous pouvez entamer la médiation

Avant, après ou lors d’une procédure judiciaire à votre demande ou à la demande d’un juge. Dans ce dernier cas vous consentez, si cela s’avère nécessaire,à suspendre la procédure en cours jusqu’à la fin de la médiation.

 En dehors de toute procédure judiciaire, vous pouvez entamer une médiation dans une situation de conflit ou pour prévenir un conflit.

Comment faire la demande de médiation familiale

  • soit de façon spontanée, il suffit alors de contacter un médiateur familial ou une médiatrice familiale.
  • soit à la demande d’un juge s’il constate un désaccord entre les parties en présence. Le juge mandate un médiateur qui aura pour mission de faciliter l’émergence d’un accord entre les personnes.

Le déroulement

Le premier entretien  est un entretien individuel au cours duquel  vous expliquez l’objet de votre démarche et vos attentes. C’est le moment aussi où le médiateur vous informe sur la finalité de la médiation, sur son déroulement et son coût.

A l’issue de cet entretien ou après un délai de réflexion, vous prenez ou non la décision de commencer une médiation.

Si vous êtes décidé, le médiateur(trice) invite l’autre partie à venir le rencontrer une première fois en entretien individuel d’information.

Lorsque les parties ont donné leur consentement au médiateur (trice),  il se succède alors les réunions de médiations où vous êtes en présence de l’autre partie.  Une réunion de médiation dure environ 1heure et demi.

Le nombre de réunions nécessaires est fonction de vos possibilités à aboutir à des accords. Le plus souvent 3 ou 4 réunions suffisent à régler la situation.

Le Médiateur